Réunion de l'Alsace à la France

Передня обкладинка
 

Відгуки відвідувачів - Написати рецензію

Не знайдено жодних рецензій.

Вибрані сторінки

Інші видання - Показати все

Загальні терміни та фрази

Популярні уривки

Сторінка xxxix - Sa Majesté veut qu'on fasse éprouver les dernières rigueurs à ceux qui ne voudront pas se faire de sa religion ; et ceux qui auront la sotte gloire de vouloir demeurer les derniers, doivent être poussés jusqu'à la dernière extrémité.
Сторінка 330 - ... criminelle. Accordé, à la réserve que pour les causes qui excéderont mille livres de France en capital , on en pourra appeler au conseil de Brisach , sans néanmoins que l'appel suspende l'exécution du jugement qui aura été rendu par le magistrat, s'il n'est pas question de plus de deux mille livres de France.
Сторінка 343 - Mais quoique ma tendresse pour mes peuples ne soit pas moins vive que celle que j'ai pour mes propres enfants, quoique je partage tous les maux que la guerre fait souffrir à des sujets aussi fidèles, et que j'aie fait voir à toute l'Europe que je...
Сторінка 344 - ... plus considérables qu'ils ne peuvent en espérer de la confiance qu'ils ont en leurs troupes. Comme je mets la mienne en la protection de Dieu , et que j'espère que la pureté de mes intentions attirera sa bénédiction sur mes armes, je veux que mes peuples...
Сторінка 344 - ... qu'ils jouiraient de la paix, s'il eût dépendu seulement de ma volonté de leur procurer un bien qu'ils désirent avec raison, mais qu'il faut acquérir par de nouveaux efforts , puisque les conditions immenses que j'aurais accordées , sont inutiles pour le rétablissement de la tranquillité publique.
Сторінка 54 - Au reste, que l'Evangile n'étoit pas contraire aux lois politiques; et que dans un temps si fâcheux on pourrait se voir réduit à des extrémités, où non-seulement le droit civil, mais encore la conscience obligeroit les fidèles à prendre les armes, et à se liguer contre tous ceux qui voudroient leur faire la guerre, et même contre l'empereur...
Сторінка 326 - ... au chevet de son lit, et ne sort que pour expédier en toute hâte quatre courriers qui , depuis quelques heures, étaient prêts à partir. Huit jours après, la ville de Strasbourg est entièrement cernée par les troupes françaises : elle est sommée de se rendre; elle capitule, et ouvre ses portes le 3o septembre 1681.
Сторінка 243 - Saint-Benoît, les palatins de la Petitepierre , les comtes et les barons de Hanau , Fleckenstein, Oberstein et toute la noblesse de la Basse -Alsace, de même que les dix villes impériales qui dépendent de la préfecture de Hag'uenau , dans le droit dont ils ont joui jusqu'ici de relever...
Сторінка 325 - Suisse ; vous y serez dans trois » jours : le quatrième , à deux heures précises » après midi , vous vous établirez sur le pont »> du Rhin avec un cahier de papier , une » plume et de l'encre : vous examinerez et » écrirez avec la plus grande exactitude » tout ce qui se passera sous vos yeux pen
Сторінка 343 - J'aurais accepté pour le rétablir des conditions bien opposées à la sûreté de mes provinces frontières; mais plus j'ai témoigné de fac'ilité et d'envie de dissiper les ombrages que mes ennemis affectent de conserver de ma puissance et de mes desseins, plus ils ont multiplié leurs prétentions, en sorte qu'ajoutant par degrés de nouvelles demandes aux premières...

Бібліографічна інформація