Documents historiques relatifs à l'histoire de France, tirés des archives de la ville de Strasbourg, Том 1

Передня обкладинка
 

Відгуки відвідувачів - Написати рецензію

Не знайдено жодних рецензій.

Зміст


Інші видання - Показати все

Загальні терміни та фрази

Популярні уривки

Сторінка 117 - Ces conflits atteignent leur point culminant en 1588 lorsque, après le meurtre du duc de Guise et de son frère le cardinal de Lorraine...
Сторінка 184 - HENRY, par la grâce de Dieu Roy de France et de Navarre ; à tous ceulx qui ces présentes lettres verront, salut.
Сторінка 31 - ... lettre , par laquelle nous vous prions affectueusement » de faire rendre et restituer à nostred. cousin led. gal» lion, sans le retenir plus longuement. Et si en aucune » autre occasion nous pouvons user de revanche , nous » le ferons très vollontiers , ainsi que vous coignoistrez » par effect, priant Dieu, très chers et bons amys , qu'il » vous ayt en sa sainte et digne garde. Escript à Paris. > le XXIIIe jour de juin 1598. HENRY. Plusieurs des lettres de Henri IV à la république...
Сторінка 21 - Chamilli , quoique fort étonné d'une mission qui lui paraît aussi puérile , obéit sans balancer. Il arrive à Baie , se place , au jour et à l'heure indiqués, sur le pont, écrit tout ce qu'il voit passer. C'est une marchande fruitière avec ses paniers; c'est un voyageur à cheval , en redingote bleue ; un paysan déguenillé; des porte -faix, etc. A trois heures, un homme, en veste et culotte jaunes, s'arrête au milieu d« pont, s'avance du côté du fleuve, s'appuie sur le parapet, regarde...
Сторінка 20 - M. de Louvois, ministre de la guerre, envoya ordre à M. de Chamilli, neveu de celui qui s'était si bien conduit à la défense de Grave , de se rendre chez lui , pour recevoir ses instructions sur une mission importante dont il voulait le charger , et il les lui donna ainsi :
Сторінка 185 - Condé , et de nostre certaine science, pleine puissance et authorité royale ; nous auons dit et déclaré , disons et, déclarons par ces présentes signées de nostre main , voulons et nous plaist , que...
Сторінка 21 - ... redingote bleue , un paysan déguenillé , des portefaix, etc. A trois heures, un homme en veste et culotte jaunes s'arrête au milieu du pont, s'avance du côté du fleuve , s'appuie sur le parapet , regarde en bas, recule un pas, et avec un gros bâton frappe trois coups bien distinctement sur la banquette. Toutes ces actions, et bien d'autres qui paraissent également indifférentes , sont notées bien exactement.
Сторінка 142 - ... dedans la fange , mises es mains d'une populace qui de liberté passera en licence , de licence à l'abandon de toute insolence, sans plus respecter, comme...
Сторінка 284 - ... religieuses, mais surtout pour les rallier à une innovation constitutionnelle, qui ne leur valait au fond ni avantage ni garantie. On ne s'étonnera pas de l'indifférence des Cités aux œuvres et pompes de la Diète. Cependant, Mazarin les exhortait — ainsi Colmar — à « poursuivre d'être admises à l'assemblée générale de Munster pour assister et opiner, comme il leur est permis par les lois de l'Empire, au traité de paix qui s'y doit conclure...
Сторінка 148 - Dieu, gardien des rois et des royaumes, reverrons en peu de temps le roy en l'autborité qui luy est née et deue, le royaume en la vigueur et en la dignité que jadis il avoit à l'honneur Dieu, au contentement de tous les bons François, consolation de tant de pauvre peuple, crevecœur de ceux qui en convoitent la ruine. » —Proclamation de Saumur, 18 Avril 1589. Correspondance de Henri IV, BKBGEE DEÏIVREY, t.

Бібліографічна інформація