Elementary lessons in the French language

Передня обкладинка
 

Відгуки відвідувачів - Написати рецензію

Не знайдено жодних рецензій.

Вибрані сторінки

Інші видання - Показати все

Загальні терміни та фрази

Популярні уривки

Сторінка 106 - Tous deux sont morts. — Seigneur, votre droite est terrible! Vous avez commencé par le maître invincible, Par l'homme triomphant, Puis vous avez enfin complété l'ossuaire. Dix ans vous ont suffi pour filer le suaire Du père et de l'enfant...
Сторінка 101 - Et Lui ! l'orgueil gonflait sa puissante narine ; Ses deux bras, jusqu'alors croisés sur sa poitrine, S'étaient enfin ouverts ! Et l'enfant, soutenu dans sa main paternelle, Inondé des éclairs de sa fauve prunelle, Rayonnait au travers...
Сторінка 96 - Ta tombe et ton berceau sont couverts d'un nuage. Mais, pareil à l'éclair, tu sortis d'un orage ; Tu foudroyas le monde avant d'avoir un nom : Tel ce Nil, dont Memphis boit les vagues fécondes, Avant d'être nommé fait bouillonner ses ondes Aux solitudes de Memnon.
Сторінка 106 - Montmirail; Ni l'apparition des vieilles Pyramides; Ni le pacha du Caire et ses chevaux numides Qui mordaient le vôtre au poitrail ; Ce n'était pas le bruit de bombe et de mitraille Que vingt ans , sous ses pieds , avait fait la bataille Déchaînée en noirs tourbillons, Quand son souffle poussait sur cette mer troublée Les drapeaux frissonnants, penchés dans la mêlée Comme les mâts des bataillons; Ce n'était pas Madrid , le Kremlin et le Phare , La diane au matin fredonnant sa fanfare,...
Сторінка 104 - L'Europe à Charlemagne, à Mahomet l'Asie; Mais tu ne prendras pas demain à l'Éternel! III O revers! ô leçon! — Quand l'enfant de cet homme Eut reçu pour hochet la couronne de Rome; Lorsqu'on l'eut revêtu d'un nom qui retentit; Lorsqu'on eut bien montré son front royal qui tremble Au peuple émerveillé qu'on puisse tout ensemble Etre si grand et si petit; Quand son père eut pour lui gagné bien des batailles...
Сторінка 102 - Non, l'avenir n'est à personne! Sire! l'avenir est à Dieu! A chaque fois que l'heure sonne, Tout ici-bas nous dit adieu. L'avenir! l'avenir! mystère! Toutes les choses de la terre, Gloire, fortune militaire, Couronne éclatante des rois, Victoires aux ailes embrasées, Ambitions réalisées, Ne sont jamais sur nous posées Que comme l'oiseau sur nos toits!
Сторінка 99 - La gloire efface tout ; ... tout, excepté le crime. Mais son doigt me montrait le corps d'une victime, Un jeune homme, un héros, d'un sang pur inondé. Le flot qui l'apportait passait, passait sans cesse ; Et toujours en passant, la vague vengeresse Lui jetait le nom de Condé.
Сторінка 101 - L'immense empire attend un héritier demain. Qu'est-ce que le Seigneur va donner à cet homme Qui, plus grand que César, plus grand même que Rome, Absorbe dans son sort le sort du genre humain? — Comme ils parlaient, la nue éclatante et profonde S'entr'ouvrit, et l'on vit se dresser sur le monde L'homme prédestiné, Et les peuples béants ne purent que se taire, Car ses deux bras levés présentaient à la terre Un enfant nouveau-né.
Сторінка 132 - ... rapport, ne sont pas dans la nature. Ils ne peuvent s'expliquer que par l'exaltation du fanatisme politique qui lui a mis le poignard à la main. Et c'est à vous, citoyens jurés, à juger de quel poids doit être cette considération morale dans la balance de la justice. Je m'en rapporte à votre prudence.
Сторінка 24 - Fem. le mien la mienne les miens les miennes mine le tien la tienne les tiens les tiennes thine le sien la sienne les siens les siennes his, hers...

Бібліографічна інформація