Зображення сторінки
PDF
ePub

1919 FRENCH B_INTERMEDIATE

(THIRD YEAR) Thursday, June 19

2 p.m. Two hours

A. Translate into English: 1. Entre le ministre qui gouverne l'Etat et l'artisan qui contribue à sa

prospérité par le travail de ses mains, il n'y a qu'une différence: c'est que la fonction de l'un est plus importante que la fonction de l'autre; mais à les bien remplir, le mérite moral est le même. Que chacun se contente donc de la part qui lui sera échue. Quelle que soit sa carrière, elle lui donnera une mission, des devoirs, une certaine somme de bien à produire. Ce sera là sa tâche. Dans ce concours de la vie, d'autres pourront vous surpasser par le talent, ou devoir à la fortune un succès qui vous échappera. Ne leur en veuillez pas, et si vous avez fait de votre mieux, ne vous en veuillez pas à vous-même. Le succès n'est pas ce qui importe; ce qui importe, c'est l'effort; car c'est là ce qui dépend de l'homme, ce qui l'élève, ce qui le rend content de lui

même.-JOUFFROY.
2. LE COMTE. Maintenant que nous voilà seuls, parlons franchement; car

il s'agit ici d'affaires de famille. Vous aimez beaucoup ma fille, et j'en
suis fâché pour vous, car je ne veux pas vous laisser concevoir de
fausses espérances; je vous déclare que vous ne serez jamais mon
gendre.
CHAVIGNI. Je vous remercie de votre franchise. Je sais que j'ai

de fortune, et que vous en avez une immense; mais je ne tiens pas à vos richesses.

LE COMTE. Pouviez-vous croire, monsieur, qu'un pareil motif me déterminerait ? La preuve, c'est qu'autrefois ce mariage était convenu entre nos deux familles. Mais depuis, j'ai changé d'idée, j'ai d'autres vues sur ma fille; je veux un gendre que je puisse associer à mes projets, un gendre qui suive avec honneur la carrière que je par

fort peu

cours.

CHAVIGNI. Je ne demanderais pas mieux, mais je ne suis pas né diplomate, je n'y saurais que faire. Mais il est d'autres carrières où l'on peut se distinguer. N'entendant rien aux discussions de la politique, j'ai repris l'état militaire. On a toujours assez d'esprit pour

donner ou recevoir un coup d'épée. -SCRIBE B. Translate into French: 1. The minister who has been at the head of the French government for

about two years is M. Clémenceau. He was born in 1841 [write out in full], in Mouilleron. This little village is south of the Loire and neai

(THIS EXAMINATION IS CONTINUED ON PAGE 2)

the Atlantic Ocean. In Great Britain the minister, whose function is the same, is called the Prime Minister, but in France this title is not given to him; there he is called the President of the Council. Few ministers have surpassed M. Clémenceau in talent. France owes a

great deal to him and she will always remember him. 2. If Chavigni had been a diplomat he might have married the count's

daughter. He was poor, but it was not a question of money. The count was an ambassador, and he had other plans for his daughter; he wished her to marry a man who would follow her father's career. Chavigni knew nothing about such a career, and the count frankly told him so.

C. Answer the following questions: 1. Give the third person singular of the present indicative, present sub

junctive, past definite (preterite), past indefinite (perfect) of: résoudre,

vaincre, naître, craindre, haïr (20 forms).
2. Replace the blanks by the French equivalents for the English word

“what" in:
a) ...avez-vous vendu ?
b) ... veut-il faire ?
c) Je ne sais pas il veut faire.

vous a fait peur ?
e) Je vais vous dire ... m'a fait peur.

f) Sur ... cette fenêtre donne-t-elle ?
3. Complete the following sentences in French:

a) Je répondrai à votre lettre aussitôt que ..
6) J'envoie mon fils à l'université pour que ...
c) Il restera ici jusqu'à ce que ...
d) N'avez-vous pas peur que ...

e) Il est déjà arrivé, de sorte que .
4. Write five short French sentences using adverbs formed from the follow-

ing adjectives: doux, sec, énorme, élégant, profond. 5. Copy the first part of the first sentence in the first French passage given

above (beginning with Entre le ministre and ending with une différence) and indicate every nasal vowel.

D. Write in French about seventy-five words on some incident relating to the war

or on some incident in French history.

1920 FRENCH B-INTERMEDIATE

(THIRD YEAR) Thursday, June 24

2 p.m. Two hours

A. (40 points.) Translate into English: 1. Mon unique entrevue avec Renan eut lieu en plein air, et dans des

circonstances que j'ai peine à rappeler sans rire. Je descendais le Boulevard Saint-Michel, ivre d'orgueil, car mon professeur venait de me féliciter publiquement! Subitement, je me trouvai assise sur le trottoir. Ma honte m'empêcha de voir qui m'aidait à me relever, mais je n'en pouvais douter: ses portraits sont fidèles, et, déjà, on me l'avait désigné de loin, quelquefois ... Renan brossait ma robe! Renan me parlait! Comme je l'avais entendu maudire au couvent et admirer dans le monde, comme je n'avais lu aucun de ses livres, je ne savais pas encore ce qu'il m'était permis de penser de l'œuvre et de l'homme. A ses bienveillantes questions je ne sus répondre que des absurdités: je l'appelai tantôt “Maître,” tantôt “Madame.” Il me demanda mon âge, je lui dis mon nom, ce fut lamentable! Même par la lumière du jour finissant, ses yeux étaient si perçants et si profonds que je sentais bien que là s'étaient réfugiés toute la finesse et

tout le charme de son visage.-MORENO. 2. Marthe: Eh bien oui! ... voilà mon ambition, à moi, mon affaire d'état;

je ne m'informe pas de ce qui se passe ailleurs; peu m'importe que la reine ait un favori, ou n'en ait pas! que ce soit tel ambitieux qui règne, ou bien tel autre! Ce qu'il m'importe de savoir, c'est si tout va bien chez moi, si l'ordre règne dans ma maison, si mon mari se porte bien, si mon fils est heureux; moi, je ne m'occupe que de vous, de votre bien-être; c'est mon devoir. Que chacun fasse le sien;

chacun son métier, comme on dit; et voilà ! Raton: Eh! qui te dit le contraire ? Marthe: Toi, qui à chaque instant me donnes des inquiétudes mortelles;

qui es toujours à pérorer sur le pas de ta boutique, à blâmer tout ce qu'on fait, ce qu'on ne fait pas; toi, à qui tes idées ambitieuses font négliger nos meilleurs amis.—SCRIBE.

B. (30 points.) Translate into French:

Renan, the French philosopher about whom everyone was talking a few years ago, was the author of many books. One day a young lady left the university after hearing one of the numerous lectures on Renan. She was thinking of him and wishing to see him and talk with him, and

(THIS EXAMINATION IS CONTINUED ON PAGE 2)

so she did not notice that it was slippery. Suddenly she fell. A gentleman, whose face she could not see, ran to her. As soon as she had got up, she recognized Renan, for she had seen his portrait many times. When he asked her whether she had hurt herself, she answered that she was eighteen years old. She still laughs when she recalls that reply. The young lady herself was later to become celebrated, and their friendship, which had begun in such an amusing way, lasted until Renan's

death. C. (10 points.) Écrivez une composition d'environ cent mots sur ce qu'on a fait

dans votre école ou chez vous pour aider pendant la guerre. D. (20 points.) Answer the following questions: 1. Give the third person plural of the past definite (preterite) and of the

present subjunctive of: écrire, se vêtir, rire, plaindre, coudre, conduire,

ac rir, mourir, contenir, boire (20 forms in all).
2. Put the italicized infinitives in the following sentences in their proper

forms so that the sentences may be correct syntactically and then
translate the sentences into English:
a) S'il vient et que je le voir, je vous le dire.
b) Il faut que vous aller, puisqu'il le vouloir.
c) Quoiqu'elle avoir besoin de repos, il n'était pas possible qu'elle

s'asseoir.
d) Nous irons vous voir, aussitôt que nous arriver, à moins qu'il ne

pleuvoir.
3. Se faire d=to get accustomed to.

Translate into French:
a) My duties are difficult, but I shall get accustomed to them.
b) He could not get accustomed to them.
c) I should like her to become accustomed to it.

d) Let us accustom ourselves to it.
4. Choose four of the following sentences and rewrite them in French,

using other forms or constructions to express the same ideas:
a) S'il eût su cela, il ne l'eût pas dit.
b) Je suis ici depuis deux mois.
c) Cela se dit partout.
d) Je crois que je l'ai vu passer.

e) Je ne me le rappelle plus.
5. (a) In which of the following words is r pronounced: hier, hiver, confier,

fiers, fer, aimer? (6) What does the tréma or diaeresis in such words as noël, haïr, naïf indicate as to the pronunciation of the vowels ?

« НазадПродовжити »