Mémoires et documents, Том 4

Передня обкладинка
La Société, 1845
 

Відгуки відвідувачів - Написати рецензію

Не знайдено жодних рецензій.

Інші видання - Показати все

Загальні терміни та фрази

Популярні уривки

Сторінка 80 - Napoléon, empereur des Français. roi d'Italie et protecteur de la confédération du Rhin : Sur le rapport de notre Ministre des relations extérieures . Notre Conseil d'État entendu , Nous avons décrété et décrétons ce qui suit: Art.
Сторінка 242 - Advis et Devis de la source de Lidolatrie et Tyrannie Papale, par quelle practique et finesse les Papes sont en si haut degré montez...
Сторінка 107 - Je vous salue, Marie, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Сторінка 227 - deux épîtres préparatoires aux histoires et actes de Genève ; l'une dédiée au Sénat, l'autre exhortatoire à tout le peuple de Genève...
Сторінка 58 - Jahre 1387: que quiconque edifiera dedens la cit£ de Geneve aulcune maison, quil ne la edifie point de paille, de feuilles ne de boys, et quand il fera du contraire, que les citoyens et bourgoys de leur autorite propre le dict maisonnement puissent dirruir ou desrocher.
Сторінка 45 - Palays, une vieille pourtraicture d'un monstre à sept têtes et dix cornes, rendant par le derrière des Papes, au-dessous desquels il y avoit une fournaise ou abysme plein d'Evêques, Prêtres, Hermites et de religieux. La chaudière était environnée d'une flamme ardente et à côté des Diables armés de fourches et de soufflets qui soufflaient et (attisaient le feu. On lisait sous ce tableau « haec depinxit Jacobus Jaqueril de Civitate Taurini in Pedemonte anno Domini 1401 ». On lit au dessous...
Сторінка 75 - République, ainsi que toutes les contributions dues jusqu'à ce jour, échues ou à échoir, de diriger, surveiller et réorganiser au besoin les établissements relatifs à l'éducation, au culte réformé et au soutien de l'industrie ». Les membres des deux Sociétés ne recevaient aucun appointement ni indemnité.
Сторінка 270 - Duc et de son marechal et nmuoil entretenu deulx ans bonestement en une chambre Mais le Duc vint sus cela a Chillon et lors ne scay si pour le commandement du Duc ou de son propre mouvement le cappitaine me fourra en unes croctes desquelles le fond estoit plus bas que le lac sus...
Сторінка 226 - Fri« bourg , et le style du prieur de Saint- Victor parut trop « familier ou trop rude pour que la permission pût être « accordée. On renvoya l'ouvrage à l'auteur, pour qu'il « supprimât les passages indiqués, et pour qu'il corrigeât « son langage le mieux qu'il le pourrait ; mais on ne « laissa pas toutefois sortir le manuscrit de la maison de « ville , et Bonivard dut y venir faire les corrections
Сторінка 240 - ... de ces puérils écrivains. Un des premiers, il a eu l'idée de présenter les actes originaux comme appui à ses assertions ; un des premiers, il a fait bonne justice de ces origines chimériques que l'amour-propre des peuples avait adoptées sans examen ; un des premiers, il a cherché dans les événements une cause cachée, avec une finesse de coup d'œil et un bon sens qui dénotent une vraie sagacité d'homme politique.

Бібліографічна інформація