Mélanges de littérature orientale [selected by L.P.E.A. Sédillot]. Précédés de l'éloge de l'auteur par m. le duc de Broglie

Передня обкладинка
 

Відгуки відвідувачів - Написати рецензію

Не знайдено жодних рецензій.

Інші видання - Показати все

Загальні терміни та фрази

Популярні уривки

Сторінка vii - Sous le coup de ces lois sanguinaires, en face des autorités non moins sanguinaires auxquelles l'application en était confiée, M. de Sacy, durant tout le cours de l'année 1793, fit célébrer publiquement l'office, divin dans sa maison, mettant ainsi le crime au défi d'attenter à la liberté de sa conscience. Plus tard, en...
Сторінка 386 - États de l'émir des croyants, observeront dans toutes leurs transactions leurs usages accoutumés; on leur restituera tout ce qui leur a été pris et tout ce qu'ils avaient en dépôt chez les habitants, ainsi que les créances qu'ils avaient à exercer. Les...
Сторінка 387 - De plus, il leur sera donné 210000 onces d'or, chacune desquelles onces équivaut à cinquante pièces d'argent de leur monnaie, pour le poids et le titre. La moitié leur sera payée comptant, et l'autre moitié sera répartie sur deux années solaires, à partir de la date des présentes ; elle sera acquittée par parties égales à la fin de chacune desdites deux années.
Сторінка 243 - H est vraisemblable que l'ancienne doctrine du magisme contribua beaucoup à favoriser quelques-unes de ces opinions, et en fut peut-être la source primitive; car c'est dans les parties orientales de l'empire des successeurs de Mahomet, que nous les voyons paraître au jour; c'est là que nous les trouvons sans cesse combattues et...
Сторінка 388 - Charles, par la grâce de Dieu, roi de Sicile, pour les cinq années passées > finissant à la date des présentes , la somme qui était payée ordinairement à l'empereur ; il sera également payé audit roi très-illustre, à compter de ce jour, et en avant , par chaque année, le double de ce qui était payé à l'empereur.
Сторінка 386 - On y stipule d'abord sûreté et protection entières pour les sujets du roi de Tunis, qui se trouveront , pour le commerce , dans les états des rois chrétiens , sur terre comme sur mer : les rois chrétiens ne fourniront aucun secours aux ennemis du roi de Tunis. Pareilles garanties sont accordées par le roi de Tunis •aux chrétiens qui résideront ou trafiqueront dans ses états. Les moines et les prêtres chrétiens pourront demeurer dans les états du prince des croyans , qui leur .donnera...
Сторінка 250 - Dieu ; en ce que, pour maintenir sa justice et éloigner de lui toute idée d'injustice, elles accordaient à l'homme la liberté sur ses propres actions, et ne voulaient pas que Dieu en fût l'auteur, enfin, en ce qu'elles enseignaient que toutes les connaissances nécessaires au salut sont du ressort de la raison...
Сторінка 99 - ... plus ingénieux que vrais, d'expressions plus recherchées que naturelles, qui, dans des temps plus rapprochés de nous, ont en partie dénaturé le caractère propre de la poésie arabe ? Je craindrais d'abuser de l'attention que l'on veut bien m'accorder, si j'allongeais ce discours par des citations, lorsque chacun peut s'assurer de la vérité de ce que je dis, en jetant les yeux sur les poèmes nommés...
Сторінка 241 - La doctrine des philosophes causa, à la religion, parmi les Musulmans, des maux plus funestes qu'on ne le peut dire. La philosophie ne servit qu'à augmenter les erreurs des hérétiques, et à ajouter à leur impiété un nouveau surcroît d'impiété.
Сторінка xxix - ... donné d'examiner de plus près les fondements du christianisme, et d'étudier plus profondément les circonstances de son apparition sur la terre. L'humble chrétien qui s'exprimait ainsi sur lui-même et sur les infirmités de notre nature, dans le langage et selon les enseignements de l'Evangile, était peut-être, de tous les hommes, celui auquel il aurait été le plus permis de s'enorgueillir des dons de la Providence et de l'emploi qu'il en avait fait. Il semble, en effet, que sa vie nous...

Бібліографічна інформація